Voyage Venise : une échappe belle à la découverte de la Sérénissime

Cité éponyme, Venise est une destination à part entière qui attire plus de 20 millions de touristes par an. Si Venise est aujourd’hui une échappée belle pour les amoureux, les nouveaux mariés et les passionnées d’histoire, force est de constater que cette cité mythique cultive depuis la nuit des temps un pouvoir d’attraction auquel n’ont su résister les grands noms de l’écriture, de la poésie, de la peinture et de l’architecture de toutes les époques.
Alfred Musset, Monet ou encore Thomas Mann ont laissé à ce titre de beaux ouvrages qui décrivent une charmeuse Venise, une cité pleine de mystères. Ce guide dépeint les attraits de la « Sérénissime » pour donner un aperçu d’un futur voyage Venise.

Voyage Venise, entre chimère et réalité

Dans toute sa quintessence, Venise est un attrape-cœur auquel il est difficile de ne pas succomber. Surgi entre les lagunes, la cité possède de beaux quartiers abritant de somptueux palais vénitiens, de pittoresques églises et édifices culturels témoignant de l’esthétisme parfait des styles d’architecture  gothique, byzantine et romane. Flirtant entre l’eau et la terre, l’archipel vénitien constitué de 118 îlots entretient une beauté chimère, insaisissable dont le poids réel ne se ressent qu’après l’avoir visité. Un voyage Venise est un plongeon dans une contrée à part entière qui fascine à tous égards.

Un musée vivant de la merveille de l’architecture

Venise connut une époque glorieuse notamment à l’ère byzantine. Elle fut longtemps la demeure de riches commerçants et des « Doges », ceux qui gouvernaient la cité. La gloire de cette époque, malgré qu’elle soit déjà assez lointaine, est ancrée dans les « artères » de Venise. En effet, la cité des amoureux éblouit par ses splendides constructions qui se dévoilent avec fierté et prestance au gré des voyages à travers ses ponts et ses lagunes. À travers ses merveilleux trésors architecturaux, le Palais de Doges, la Basilique de Saint-Marc ou encore les monuments de Dorsoduro, Venise conjugue à la perfection la merveille des styles d’architectures riches en géométrie, en symétrie et en ornements. En effet, un voyage Venise permet aux passionnés d’histoire de s’imprégner des œuvres d’illustres architectes du XVe siècle dont Véronèse, Andrea Palladio ou encore Tintoret.

Une ville teintée d’émotions

Si Venise reste encore aujourd’hui le petit centre du monde, c’est qu’elle demeure le refuge des âmes sensibles, des romantiques, des personnes à la recherche d’exil. Paradoxalement, en étant victime de son succès, la Sérénissime ne préserve plus sa quiétude qu’à une époque de l’année où les touristes affluent moins. En effet, Venise était depuis toujours, un lieu d’évasion à juste titre, puisque la cité, avec son immensité marine avait les pieds dans l’eau, ce qui la rend « chimérique ». Pour les poètes et les écrivains, Venise est en effet comme une sorte de néant qui permettait de s’arrêter dans le temps et de rêvasser. C’est pourquoi, les nouveaux mariés y voient un lieu où les rêves prennent forme. Même les mélancoliques adorent le charme de Venise avec son eau omniprésente, permettant de flâner paisiblement entre ses beaux quartiers tandis que les mauvais songes s’évanouissent au fur des belles découvertes. C’est la promesse d’une belle balade romantique sur gondoles qui ne s’arrête que sur le pont de l’Academia, le quai des nouveaux cœurs scellés par les cadenas de l’amour…